Top
Animation de réseau social interne : 3 exemples d'opérations réussies
fade
3819
post-template-default,single,single-post,postid-3819,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow child-child-ver-1.0.0,flow-ver-1.3.6,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
animation de reseau social interne noel

Animation de réseau social interne : 3 exemples d’opérations réussies

Sur un réseau social interne, on sème des graines, on lance une dynamique et, si l’opération a bien été conçue… on constate que l’engagement est immédiat. Les participants animent eux-mêmes le réseau, (presque) en autonomie ! La preuve en trois exemples.

Le partage de conseils de vente

Notre premier exemple ? L’animation du réseau social interne d’une enseigne retail. Il a été proposé aux 5 000 conseillers et conseillères de partager leurs astuces de vente autour des produits de l’enseigne.

Résultat ? Des centaines de contributions, des commentaires remerciant les contributeur·trices – « Je n’y avais pas pensé ! », « Merci pour le tuyau ! »… – et des milliers de likes. Celui ou celle qui en comptabilisait le plus remportait le concours.

À la clé ? « Seulement » des places de cinéma : un prix d’une valeur plutôt modeste, donc. Mais ce n’est pas tant pour les lots que pour la possibilité offerte de s’exprimer, de démontrer une expertise, d’échanger sur un centre d’intérêt commun, que cette animation simple à mettre en place a rencontré le succès. Un vecteur incontestable d’engagement pour les collaborateur·trices, qui seront ravi·e·s de partager leurs secrets de vente, mais aussi l’occasion de se former… sans s’en rendre compte !


Retour d’expérience : Animation de réseau : les secrets de la stratégie de Jacob Delafon


 

Un concours photo pour la cohésion d’équipe

Noël est souvent l’occasion de communiquer de manière différente, plus légère et familiale. Les réseaux sociaux internes peuvent aussi en profiter. Capitalisant sur le contexte joyeux des fêtes de fin d’année, une enseigne retail a ainsi organisé un concours photo. La règle ? Prendre une photo d’équipe avec une mise en scène de Noël.

Le bilan : un nombre très important de participations, beaucoup d’énergie déployée et de bienveillance dans les commentaires des équipes adressés aux autres. Chaque point de vente complimentait les autres, commentait les photos… Bref, un excellent point pour la cohésion d’équipe et le bien-être au quotidien !

Renforcer le sentiment d’appartenance à la marque… à l’international !

Dernier exemple : celui de l’opération organisée par une marque automobile à destination de ses distributeurs de pièces de rechange. Là encore, un concours photo a été organisé, mais cette fois d’envergure international. Il a été proposé aux distributeurs de tous les coins du globe de mettre en scène les produits de la marque de manière originale.

Les équipes ont déployé des trésors de créativité et d’imagination, se prenant au jeu avec un véritable plaisir. Une émulation intense qui a renforcé le sentiment d’appartenance et à conforter la marque dans l’intérêt d’une telle démarche !

Vous pensiez qu’il était difficile de stimuler la participation dans un contexte BtoB ? Les utilisateurs des réseaux sociaux internes sont pourtant loin d’être frileux ! Commenter, partager, participer… tout cela fait partie du quotidien de vos collaborateur·trices, dans leur vie personnelle. Voir son avis pris en compte, sa contribution valorisée, sa photo d’équipe commentée… sont autant de signes gratifiants. Sans compter que ces interactions constituent un vivier de data, permettant d’identifier les freins éventuels et d’adapter encore mieux votre communication lors d’une nouvelle opération !

Crédit photo : Fotolia / gpointstudio

highten
Aucun commentaire pour le moment

Écrire un commentaire